La corde est le sang qui nous irrigue. Elle est vie. C’est l’être sans le paraître. C’est la vérité dénudée, fragile, complexe, révélée.